Vous avez dit bizarre ?

Publié le par BERTRAND BAINSON Patrick

Irving-S.-T.-Garp---A-1-.jpg

 

 

Photographie Bernard CAELEN,

pseudonyme Irving S. T. Garp 

Erreur de casting

 

Irving-S.-T.-Garp---B-1-.jpg

 

 

Photographie Bernard CAELEN,

pseudonyme Irving S. T. Garp 

Collectionneur de radiateurs

 

Irving-S.-T.-Garp---C-1-.jpg

 

 

Photographie Bernard CAELEN,

pseudonyme Irving S. T. Garp 

Les fétichistes anonymes

 

... à moins que ce ne soit abracadabrant, anormal, baroque, biscornu, braque, cocasse, curieux, déconcertant, déroutant, drôle, étonnant, étrange, excentrique, extravagant, fantaisiste, fantasque, fantastique, farfelu, fou, grotesque, hétéroclite, incohérent, incroyable, inhabituel, inquiétant, insolite, invraisemblable, loufoque ?

 

Mon pseudonyme est Irving S. T. Garp  en référence à l'écrivain américain John Irving et son roman "Le Monde selon Garp".

Il y a, je l'espère,  une certaine analogie entre l'écriture de John Irving et mon univers photographique. Il arrive dans les livres de John Irving les pires catastrophes individuelles au milieu d'une phrase où on ne les attend pas, dans une banale scène de la vie quotidienne.

Les photographies de Irving S. T. Garp  s’écrivent d’abord sur le papier, sous forme de scénarios très précis. La prise de vue a lieu lorsque le décor, le modèle et les accessoires nécessaires sont rassemblés. Les images obtenues offrent un décalage surprenant entre humour et impertinence, le modèle étant à la fois mis en valeur et tourné en dérision. «D'habitude, les modèles apprécient que le photographe les mette en valeur. C’est rarement mon cas. « Le petit oiseau » qui sort de mon objectif a des griffes et donne des coups de bec. Les modèles doivent donc avoir une bonne dose d’autodérision pour accepter que je détruise une partie de leur image.» il se dégage des photos Irving S. T. Garp  un humour décalé hors pair.

 

 

Publié dans Février 2012

Commenter cet article