Sex, drug&rock ‘n’ roll

Publié le par BERTRAND BAINSON Patrick

dominique-tarle-1-.jpg

 

 

Photographie Dominique TARLE

Anita, Keith Richards, Gram Parsons et Gretchen Burrell

Villa Nellcôte, Villefranche-sur-Mer, 1971 

 

Pendant l'été 71, Dominique TARLE embarque avec les Stones dans la villa Nellcôte à Villefranche-sur-Mer, louée par Keith Richards pour des raisons fiscales. Cette magnifique demeure en marbre, construite en 1890 par un riche banquier, fut pendant la seconde guerre mondiale, le Quartier Générale de la Gestapo... Un nid sulfureux entre grandeur et décadence où la tribu enregistre l'un de ses chef-d'œuvres musicales : « Exile on Main Street ».

Pendant six mois, il va capturer la vie intime du groupe et réaliser l'ouvrage phare de sa carrière, « Exile », en hommage au titre de l'album des Stones, vendu en édition très limitée et hors de prix.

En s'immisçant dans leur intimité, Dominique TARLE est parvenu à capturer des instants de vie uniques, à travers une série de clichés en noir et blanc, captivants et émouvants. L'occasion de découvrir la face B des idoles du rock et revivre leur quotidien déjanté, entre débauche et création artistique.

 

Publié dans Juin 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article