Self Portraits

Publié le par BERTRAND BAINSON Patrick

Photographie-Jen-Davis-A-1-.JPG

 

 

Photographie Jen DAVIS

Série Self Portraits, Pressure Point, 2002

 

Photographie-Jen-Davis-B-1-.jpg

 

 

Photographie Jen DAVIS

Série Self-Portraits, Maxwell Street, 2002

 

« Dans cette série, j’aborde mon manque de confiance face à mon propre corps, ainsi que les liens directs qui existent entre perception de soi et l’image que l’on renvoie aux autres. J’utilise la photographie pour exposer ma vie et comme exutoire face à la société dans laquelle nous vivons. Une société qui impose une beauté basée essentiellement sur l’apparence physique. À travers ces photographies, je pose les questions de la beauté, du désir, de l’image du corps et de l’identité, en partant de ma propre histoire. La plupart des clichés ont ainsi

été pris chez moi, montrant des aspects intimes de ma vie. Mon travail est à la fois le fruit d’expériences personnelles que j’ai recomposées dans mes photographies, mais il consiste aussi en certains fantasmes mis en image, concernant l’amour et le désir inhérents à toute relation physique. »

«Je me photographie depuis trois ans. Mes clichés sont un examen intense de mon corps au quotidien. J’analyse mon image, celle d’une femme obèse soumise aux pressions du monde extérieur sur cette question d’identité. J’ai construit une relation entre l’appareil photo et moi-même. Dès que je prends une photo, je peux partager mon expérience avec les autres, et leur permettre un coup d’oeil sur ma vie et mes rituels quotidiens. Par ce processus, je trouve une forme visuelle pour articuler mes actes et mes angoisses.»

 

Jen DAVIS est née à Akron (Ohio)  en 1978, est une photographe basée à Brooklyn. En se désignant comme sujet principal de ses oeuvres, l’artiste à décidé de se plonger au coeur des sujets délicats que sont les critères de beauté et l’image que l’on projete.

 

Publié dans Février 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article