Road-movie intimiste

Publié le par BERTRAND BAINSON Patrick

Photographie-Julien-MAGRE-A-1-.jpg

 

 

Photographie-Julien-MAGRE-B-1-.jpg

 

 

Photographies Julien MAGRE

Caroline histoire numéro deux

 

Road-movie intimiste, voyage aux confins du rêve et de la réalité, ce livre est un long poème photographique. Dans une chorégraphie mouvante et colorée, le livre mélange sensations, gestes, corps, lieux traversés, fragments lumineux du hasard et des rencontres avec la physique du monde. "Son travail photographique pourrait se définir par la soustraction plutôt que par l'addition. Une soustraction qui ne réside pas, comme classiquement, dans l'utilisation du hors champ, mais dans l'économie totale d'effets au coeur même de l'image."

 

Violaine Bellet

 

Julien MAGRE a commencé à photographier sa femme, Caroline, en 2000 puis ses deux enfants, Louise, à partir de 2004, et Suzanne, depuis 2007. Chronologique, le livre se lit comme un album de famille. Son univers mêle l'extraordinaire à l'ordinaire sans conflit, avec une douceur mélancolique... un peu comme si chaque arrêt sur image pouvait nous donner, paradoxalement, le sentiment intime et perturbant du temps qui fuit... Ses photos ne capturent rien, n'emprisonnent rien, ne figent rien : elles libèrent simplement l'instant de toute attente esthétique, stylistique, et même presque, photographique, pour simplement le laisser exister dans un cadre qui est celui du regard. A travers des clichés tirées de son quotidien le plus « ordinaire », Julien nous fait voyager extraordinairement loin, dans les profondeurs de cet endroit de notre propre intimité que nous parvenons généralement à fuir... celui qui effleure les abîmes universels du temps, de la fatigue, de l'ennuie, de tous ces instants qui, entre les moments actifs de la vie, « décrochent » un peu. [...] "

 

Violaine Bellet

 

Caroline histoire numéro deux

Filigranes éditions

 

Publié dans Février 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article