Photographie familiale

Publié le par BERTRAND BAINSON Patrick

 American-Gothic-Julie-Blackmon.jpg

 

 

Photographie Julie BLACKMON

American Gothic

 

Tisser des liens familiaux et nourrir une carrière d'artiste sont deux choses conflictuelles. Les photographies de  Julie BLACKMON en sont l'illustration.

Elle fait partie d'une tradition de femmes artistes qui a redéfini la place de la femme au sein de la famille, de l'art et de la société. Alors que l'utilisation du terme "féminisme" est sujet à débat dans le monde international de l'art, des artistes tels que Julie BLACKMON ont su trouver leur identité libre de tout influence avec pour seule obligation, celle de raconter une histoire.

Julie BLACKMON décrit son travail comme un paysage domestique entre passé et présent. Elle puise son inspiration de scènes de vie familiale emplie d'enfants turbulents et de gens ordinaires, directement dans les peintures de Jan Steen et d'autres artistes Hollandais et Flamands. Fille aînée de neuf enfants, et mère de trois, BLACKMON a une approche à la fois autobiographique et fictionnelle de son travail. Ses compositions numériques très colorées s'efforcent de refléter, comme elle le dit elle-même: "le stress, le chaos, et le besoin simultané de s'échapper et de connecter" de ces mères qui vivent dans une culture où nous sommes à la fois obsédés par les enfants et obsédés par nous-mêmes.

Son talent réside dans sa capacité à transformer des moments tout à fait ordinaires de la vie quotidienne en famille en une expérience visuelle magique et subtile laissant un espace fertile pour l'interprétation. Sa représentation de la vie de famille associe ses souvenirs d'une enfance au sein d'une famille nombreuse avec ses expériences en tant que mère dans une ère complètement nouvelle.

Il y a une immobilité déconcertante et mystérieuse dans ses photographies malgré l'action sous-entendue par ses mises en scène. Les photographies semblent nous offrir un moment de calme contemplation de notre propre vie tout en nous rappelant le chaos de la vie moderne. Ces moments de pure fantaisie opposés à la réalité sont vitaux pour que nous parvenions à gérer le stress de la vie de tous les jours. Les images de Julie BLACKMON transmettent la complexité de sa tension émotionnelle. Elle illustre sa lutte entre son désir d'être une mère avec tout le stress et la frustration que cela implique et son besoin d'être une artiste accomplie.

 

Olivia Guerin Petrement

 

Publié dans Juin 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article