Photographes de l'élégance

Publié le par BERTRAND BAINSON Patrick

ca92_2907911_1_apx_470_-1--copie-1.jpg

 

 

Photographie Les frères SEEBERGER

Des femmes sur la plage de Deauville lors des premiers bains de mer.

 

Nés d’un père bavarois et d’une mère Lyonnaise, les trois frères SEEBERGER : Jules (1872-1932), Louis (1874- 1946) et Henri (1876-1956), plus connus sous le nom des « photographes de l'élégance », se rendent régulièrement à Deauville à la demande des couturiers pour immortaliser les femmes habillées par Paul Poiret, Jean Patou, Coco Chanel ou Madeleine Vionnet...

Au tournant XXe siècle, trois frères, dessinateurs sur étoffe de profession, décident de se lancer dans l'aventure photographique en créant un atelier familial. Epaulés par leurs mère, sœur et épouse, Jules, Louis et Henri SEEBERGER s'attachent à documenter leur époque, dans le cadre des concours lancés par la ville de Paris puis pour le compte d'éditeurs de cartes postales, avant de se spécialiser dans les reportages d'élégance. Reconnaissable par une subtile harmonie de composition, l'œuvre des SEEBERGER se distingue de la production courante de cartes postales par une parfaite maîtrise technique et une sensibilité particulière aux personnages, considérés comme des documents vivants. De l'ouvrier, de l'artisan, du bourgeois, du commerçant ou de l'aristocrate, les SEEBERGER semblent dire "voici ce que nous avons vu", sans critique ni jugement. Modeste et discrète, leur vision n'en reste pas moins un témoignage émouvant et troublant de la société d'avant 1914.

 

Publié dans Octobre 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article