Life in Blue

Publié le par BERTRAND BAINSON Patrick

Photographie-Evzen-SOBEK-jpg-1-.jpg

 

 

Photographie Evzen SOBEK

Lac de Nove Mlyny pour la série Life in Blue, 2004

 

Est ce que ces photos de vacances vous donnent envie de plonger dans le lac de Nove Mlyny au sud-est de la République tchèque? Pas une vaguelette à l'horizon, ciel radieux, l'eau semble délicieuse malgré les algues. A la radio, on imagine un jeu de questions-réponses dans une langue incompréhensible. Visiblement les poissons sont énormes. Des communautés de pêcheurs campent d'ailleurs tout autour du lac. Le photographe tchèque Evzen Sobek est revenu dans le coin en 2004 pour les photographier. Puis il a élargi le boulot, avec la série Life in blue, sur les vacances: les lieux de vacances, le climat, les estivaliers et leur mode de vie de vacances. L'eau est aussi importante que le ciel. La température chaude ramollit les corps dans une douce volupté. Comme son regard n'est ni celui d'un touriste, ni celui d'un reporter, sa série ne porte pas seulement sur les estivaliers de ce lac artificiel mais plutôt sur la nature des vacances, avec ce côté rétro.

Né en 1967, un an avant le printemps de Prague, Evzen Sobek a grandi à Brno (2eme ville de la République tchèque).

 

Je connais cet endroit depuis mon enfance mais c'est  seulement en 2004, quand  je suis arrivé ici par accident, que j'ai découvert cette communauté de pêcheurs. En fait l'endroit n'est pas si caché, car la route principale qui va de République tchèque à Vienne croise le lac. Les gens qui viennent ici ont des profils très divers. Vous pouvez aussi bien rencontrer ici des ouvriers que des personnes très riches - PDG, etc... Le lieu dédié au camping est très international: on y trouve des Tchèques, Slovaques, Hollandais,  Autrichiens, Allemands...

Je connais quelques personnes - particulièrement dans la colonie de pêcheurs, où je suis devenu ami avec quelques uns. Mais je ne connais pas la plupart des gens, en général des personnes du camping que je n'ai croisées qu'une seule fois.

Je continue ce projet, mais dans d'autres endroits en Europe -l'an dernier j'étais en Allemagne et cette année je vais en Slovaquie - toujours des endroits connectés à l'eau - lacs et mers. Mais cela doit aussi être un endroit où je peux découvrir une ambiance unique: en Allemagne, c'était l'île de Sylt, qui est l'endroit le plus coté d'Allemagne pour les vacances, et cette année je vais à Zemplinska Sirava, qui a été l'endroit le plus couru de la  Slovaquie pour les vacances d'été sous le communisme, mais qui aujourd'hui est plutôt déserté...

Les instantanés que vous voyez sur mes photos sont parfois dus au hasard, parfois à une mise en scène. J'aime improviser avec des situations, cela devient un jeu et les choses prennent à leur façon. C'est bien que la série Life in Blue vous donne envie d'y aller. Mais la photographie n'est jamais la réalité - c'est une fiction. L'oeil et la vision du photographe sont le point décisif. Peut-être découvreriez-vous un monde complètement différent de ce que vous attendez. Cela dépend simplement de ce que vous trouvez et voyez autour de vous... C'est ça l'aventure de la photographie. Pour moi, c'est une zone de vide et de calme mystérieuse. Je ne dirais pas que les distractions d'été sont mon sujet principal. Ce qui m'intéresse, ce sont les gens, ce qu'ils font, et je suis toujours surpris de ce qu'ils peuvent inventer... Quelles occupations bizarres ils ont... Quel environnement étrange ils peuvent créer... Cela me fait rire, cela me rend triste, cela me fait réfléchir, comprendre, vivre... C'est  pourquoi je photographie cela.  Je ne sais pas si c'est amusant, mais tant mieux que vous le ressentiez comme cela. J'aime simplement partager un moment de vie avec les gens que je photographie... Pourquoi la couleur bleu? A vrai dire je n'ai pas d'explication rationnelle - Dans La vie en bleu c'est naturel - ciel bleu, eau bleue... Plus tard j'ai pensé que ça pourrait aller plus loin. Peut-être que nous nous sentons bien sous le ciel bleu au bord de la mer ou d'un lac, en éprouvant ce sentiment de liberté et d'unité avec la nature...

 

Clémentine Mercier

Laure Troussière

 

Life in Blue

Photographie Evzen SOBEK

Éditions Kehrer, Berlin, 2011

 

Publié dans Décembre 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article