Les Néo-nomades

Publié le par BERTRAND BAINSON Patrick

Photographie-Patrick-MOURRAL--1-.jpg

 

 

Photographie Patrick MOURRAL

Série L'Archipel

 

Patrick MOURRAL est né en 1976. Depuis plusieurs années, il rejoint en divers endroits de l’Europe des communautés - nomades pour la plupart - dont le mode de vie alternatif diffère d’une façon spectaculaire de celui qui caractérise nos sociétés. Et il nous montre aujourd’hui, à travers un ensemble d’images tout à fait cohérent et convaincant, comment ces groupes de jeunes ont choisi de concrétiser leur idéal. Il a donné à ce travail le titre d’Archipel qui peut s’entendre comme une métaphore : un univers qui se détache du continent. Les images expriment non seulement le rapport de proximité qu’il entretient avec celles et ceux qu’il photographie, mais aussi de la complicité ; et avec autant de respect que d’attention, il décrit la marginalité au quotidien, des conditions matérielles liées à un renoncement au confort d’aujourd’hui, un rythme de vie différent, la mise en commun des biens et des valeurs, des échanges humains intenses, le rapport fusionnel des individus avec la nature et bien d’autres réalités encore. Pas de rituel à caractère religieux, mais plutôt des moments de sérénité correspondant à une communion des corps et des esprits. Ces photographies nous frappent par la sincérité ainsi que l’honnêteté du témoignage qu’elles portent et pourraient n’être considérées que pour leur contenu documentaire ; ce n’est pas là leur seule qualité.

Leur forme même, précise et claire, calme et silencieuse, sans effet ni anecdote, traduit, symbolise la recherche d’un équilibre, d’une harmonie : le regard très construit, un sens de la composition et une couleur juste, une esthétique retenue, sont autant de traits qui font écho à la délicate quête dans laquelle ces communautés s’engagent.

 

Gabriel Bauret

Directeur et auteur de nombreuses publications photographiques, assure également le commissariat d’expositions en France et à l’étranger

 

Publié dans Octobre 2011

Commenter cet article