La boite à secrets

Publié le par BERTRAND BAINSON Patrick

denis rouvre 2[1]-copie-2



Photographie Denis ROUVRE, Eden 2009

 

« Eden » est un de vos travaux récents où l'on voit des personnages nus profitant du jardin légendaire. Pourquoi avoir initié une telle série ?

 

Pour moi, être photographe, c'est être légitime de s'intéresser à tous les sujets. Chacun a ses propres fantasmes, interrogations et frustrations. Cela fait des années que je regarde cette problématique sur la sexualité et la pornographie. On assimile souvent le sexe à la pornographie et je voulais justement montrer ce même sexe traité différent de façon à ce que cela devienne joli, élégant et pas du tout glauque dans un système de domination où l'homme est sur la femme... De là est venue l'idée de raconter une comptine qui dirait : « Avant dans le jardin d'Eden, il y avait Adam, Eve et leurs copains qui n'avaient rien à faire. Ils s'amusaient avec ce qu'ils avaient : leurs corps. Sans savoir où était le bien et le mal, ils le faisaient dans un esprit de plaisir et de jouissance.»

 

Pourquoi avoir pris les photos dans un cube en verre ?

 

J'adore les boîtes ! Mais, c'était aussi pour restreindre l'espace de façon à se concentrer plus à l'intérieur. L'idée de la boîte, c'est aussi d'avoir le même format pour tous, d'avoir un décor qu'on ne sente pas et de recréer la situation d'un paradis artificiel où les murs sont la lumière. C'était un choix esthétique et de fonctionnement.

 

Interview Rozenn Le Roux

Publié dans Février 2010

Commenter cet article